© 2023 by Soft Aesthetics. All rights reserved

​La spiritualité aujourd’hui

Malheureusement pour notre civilisation, le Christianisme et l’Islam sont inutiles sur le plan de la connaissance de vrai soi ou, si vous voulez, de la connaissance de Dieu. Et la fusion des approches ancestrales, telles que le chamanisme, le bouddhisme, l'hindouisme et le zen, avec la science est un véritable cadeau. Voici les remarquables scientifiques, les chercheurs et les mystiques contemporains qui proposent leurs nombreux ouvrages et leurs méthodes : Stanislav Grof, Joe Dispenza, Deepak Chopra, Carl G. Jung, Abraham Maslow, Lee Sannella, Itzhak Bentov, Alan Watts, Hale Dwoskin, Alfonso Caycedo, Eckhart Tolle et Osho. 

Vous avez également le bouddhisme traditionnel: Thich Nhat Hanh, la lignée de Rinpotché et NKT. Personnellement, je trouve que les méthodes modernes fonctionnent mieux car l’homme moderne est différent : environnement artificiel, agitation mentale, organisation nerveuse, etc.
Mais choisissez une qui est simple pour vous, qui vous plait et qui vous apporte de la joie et de la curiosité. Ça sera la bonne. Bien que le chemin n’est jamais totalement confortable car vous serez confrontés à vos côtés obscures, à vos peurs et à votre douleur.

Il y a aussi des gens qui ne sont pas médiatisés et qui font du bon travail sur la connaissance de soi qui permet simplement de mieux vivre, ici et maintenant. En fait, ce que nous appelons réalisation, est notre état naturel et vous êtes tout à fait capables d'y parvenir maintenant et sans aucune méthode.

Je suis d’accord sur le principe que tous les chemins mènent vers Dieu. Cependant, je pense qu’il est quand même mieux de prendre une bonne route. Dans ce cas, et selon mes observations, il est préférable d’éviter :

  • ceux qui prétendent être les seuls vrais ou les meilleurs porteurs de vérité 

  • ceux qui infligent des méthodes répressives et restrictives. Les défis dans ce domaine sont inutiles, voire nuisibles

  • ceux qui vous imposent des choses, une idéologie ou des lourdes cotisations

  • ceux qui vous diminuent en tant qu'individu et vous disent que vous n’êtes pas prêts en cas de contrariété; Ils utilisent également les propos comme « votre opinion est votre interprétation mentale faussée» ou encore « ce que vous voyez en moi est votre miroir, le reflet de votre conscience ». 

  • ceux qui pratiquent l’intimidation. Soyez vigilant au sujet de l’acceptation qui est souvent mal interprétée

  • ceux qui vous séduisent par des miracles, des matérialisations et des diverses manifestations douteuses pour vous attirer dans leurs filets. Une véritable approche spirituelle ne se construit pas autour de recherches du pouvoir. Le désir de devenir Dieu nourrit le sentiment d’impuissance et le culte du gourou, tandis qu'une approche authentique sera de vous faire découvrir l’extraordinaire dans l’ordinaire y compris en vous-mêmes

  • ceux qui, par différents moyens, vous rendent dépendants de leur mouvement

  • ceux qui vous proposent des pratiques sexuelles

  • ceux qui s’appuient exclusivement sur la théorie de Maya (le monde est une illusion), de "vie en rose" ou sur des spéculations cosmo-angéliques, ceux qui vous éloignent de votre réalité et de la réalité communément partagée ici et maintenant.  Notre dimension, notre monde terrestre est notre responsabilité et personne ne viendra nous aider. Il n'y a aucune fatalité cosmique. D'ailleurs le cosmos et la nature sont en parfaite harmonie. Les guerres et la misère existent parce que nous le permettons. « Je suis » = « nous sommes » et vice-versa. Nous sommes tous concernés et tous responsables. Beaucoup d’activistes socio-politiques sont nettement plus éveillés que les personnes soi-disant « spirituelles ». Mon observation, c’est qu’il y a des gens qui utilisent la spiritualité comme une fuite, tant sur le plan social que personnel. C’est confortable. Cela évite la confrontation, la prise de position, la prise de parole et des émotions; cela évite une responsabilité

  • ceux qui enseignent la théorie du Karma comme une fatalité et l'accumulation des péchés. Ces idées appartiennent souvent aux mouvements qui prétendent être les seuls libérateurs. Le Karma est notre inconscient. Au fur et à mesure nous devenons conscients, le Karma disparait, et nous commettons moins de "péchés". 

       « Tout ce qui ne parvient pas à la conscience nous revient sous forme de destin» Carl Gustav Jung, un psychiatre suisse

N’hésitez pas à demander au leader ou à l’enseignant du mouvement vous promettant la réalisation de Soi, si lui-même est réalisé. Ceux qui sont réalisés le disent. Il n’y a aucun problème avec cela. Eckhart Tolle, Osho et Guéshé Kelsang Gyats l’ont dit. Eux, ainsi que les chercheurs mentionnés, ne vous promettent pas l'illumination, mais participent aimablement à vos progrès sur ce chemin....tout en restant pragmatique.

La réputation contreversée d’OSHO

Osho a subi le sort très commun de tous les grands esprits réformateurs: dénigré, diabolisé et attaqué. On dit qu'il fut empoisonné avec du thalium lors d'une garde-à-vue aux USA et en est décèdé quelques années plus tard.

Plus de 698 livres ont été reproduits sur la base des discours d’Osho. Osho continue d'être publiée par plus de 200 éditeurs dans le monde et dans plus de 60 langues. Des millions de personnes ont étudié dans son ashram. Des psychologues et psychothérapeutes ainsi que des médecins sont venus s'initier à ses pratiques.

Dalai Lama : "Osho est un maître éveillé qui travaille dans tous les champs possibles pour aider l'humanité à dépasser la difficile période actuelle de changement de conscience."